Plateau la pie

Ibride

Ref.
4 490


Plateaux l'Aigle et la Pie
Design Rachel Convers

Ces plateaux peuvent être utilisés pour le service ou bien exposés au mur comme des tableaux.
Et l'un n'empêche pas l'autre !

Plateau la Pie
Design Rachel Convers 

Ce plateau peut être utilisé pour le service ou bien exposé au mur comme des tableau.
Et l'un n'empêche pas l'autre !

Réalisé en stratifié massif hautement résistant à l'eau et à la chaleur, il est facile d'entretien et passe au lave-vaisselle.
Il égaiera tout aussi bien votre table de petit-déjeuner que le mur sur lequel vous l'aurez suspendu.

Ce plateau/tableau appartient à la galerie de portraits issus des fables de La Fontaine, ancrées dans toutes nos mémoires.

Dimensions :  L 31 x H 46 cm
Poids : 700 g 

Matériau : stratifié massif, fixation murale incluse

Découvrez dans la même collection :

le loup
- le renard et la cigogne

Cette collection de portraits est issue de la collaboration entre Ibride et le musée Thyssen-Bornemisza de Madrid.

Fabriqués en France

L'aigle, reine des airs, avec Margot la Pie,
Différentes d'humeur, de langage et d'esprit,
                    Et d'habit,
        Traversaient un bout de prairie.
Le hasard les assemble en un coin détourné.
L'Agasse eut peur ; mais l'Aigle, ayant fort bien dîné,
La rassure, et lui dit : Allons de compagnie.
Si le Maître des Dieux assez souvent s'ennuie,
        Lui qui gouverne l'univers,
J'en puis bien faire autant, moi qu'on sait qui le sers.
Entretenez-moi donc, et sans cérémonie.
Caquet bon-bec alors de jaser au plus dru,
Sur ceci, sur cela, sur tout. L'homme d'Horace,
Disant le bien, le mal à travers champs, n'eût su
Ce qu'en fait de babil y savait notre Agasse.
Elle offre d'avertir de tout ce qui se passe,
        Sautant, allant de place en place,
Bon espion, Dieu sait. Son offre ayant déplu,
        L'Aigle lui dit tout en colère :
        Ne quittez point votre séjour,
Caquet bon-bec, mamie : adieu ; je n'ai que faire
        D'une babillarde à ma cour ;
        C'est un fort méchant caractère.
        Margot ne demandait pas mieux.
Ce n'est pas ce qu'on croit, que d'entrer chez les Dieux ;
Cet honneur a souvent de mortelles angoisses.
Rediseurs, Espions, gens à l'air gracieux,
Au coeur tout différent, s'y rendent odieux,
Quoique ainsi que la Pie il faille dans ces lieux
        Porter habit de deux paroisses.

Jean de la Fontaine

Lire la suite
la pie

Vous avez atteint le nombre maximum de produits disponibles, nous consulter.

124,00 €

Ce produit vous sera expédié au plus tard le 31/10/2022


Description

Plateau la Pie
Design Rachel Convers 

Ce plateau peut être utilisé pour le service ou bien exposé au mur comme des tableau.
Et l'un n'empêche pas l'autre !

Réalisé en stratifié massif hautement résistant à l'eau et à la chaleur, il est facile d'entretien et passe au lave-vaisselle.
Il égaiera tout aussi bien votre table de petit-déjeuner que le mur sur lequel vous l'aurez suspendu.

Ce plateau/tableau appartient à la galerie de portraits issus des fables de La Fontaine, ancrées dans toutes nos mémoires.

Dimensions :  L 31 x H 46 cm
Poids : 700 g 

Matériau : stratifié massif, fixation murale incluse

Découvrez dans la même collection :

le loup
- le renard et la cigogne

Cette collection de portraits est issue de la collaboration entre Ibride et le musée Thyssen-Bornemisza de Madrid.

Fabriqués en France

L'aigle, reine des airs, avec Margot la Pie,
Différentes d'humeur, de langage et d'esprit,
                    Et d'habit,
        Traversaient un bout de prairie.
Le hasard les assemble en un coin détourné.
L'Agasse eut peur ; mais l'Aigle, ayant fort bien dîné,
La rassure, et lui dit : Allons de compagnie.
Si le Maître des Dieux assez souvent s'ennuie,
        Lui qui gouverne l'univers,
J'en puis bien faire autant, moi qu'on sait qui le sers.
Entretenez-moi donc, et sans cérémonie.
Caquet bon-bec alors de jaser au plus dru,
Sur ceci, sur cela, sur tout. L'homme d'Horace,
Disant le bien, le mal à travers champs, n'eût su
Ce qu'en fait de babil y savait notre Agasse.
Elle offre d'avertir de tout ce qui se passe,
        Sautant, allant de place en place,
Bon espion, Dieu sait. Son offre ayant déplu,
        L'Aigle lui dit tout en colère :
        Ne quittez point votre séjour,
Caquet bon-bec, mamie : adieu ; je n'ai que faire
        D'une babillarde à ma cour ;
        C'est un fort méchant caractère.
        Margot ne demandait pas mieux.
Ce n'est pas ce qu'on croit, que d'entrer chez les Dieux ;
Cet honneur a souvent de mortelles angoisses.
Rediseurs, Espions, gens à l'air gracieux,
Au coeur tout différent, s'y rendent odieux,
Quoique ainsi que la Pie il faille dans ces lieux
        Porter habit de deux paroisses.

Jean de la Fontaine

Designer Lire la suite

Rachel Convers

Rachel Convers est une artiste et illustratrice française.

Elle dirige la création artistique d'Ibride.

Révélant très tôt l'âme d'une artiste naturaliste, Rachel construit des objets hybrides, dont elle va...

Marque Voir

Ibride

Ibride est né en 1996 dans le Doubs à Fontain.

Ibride est né du trio familial que forment Carine Jannin, Rachel et Benoit Convers.

Téléchargez le catalogue (pro)