Suspensions et plafonniers

Catalogue

Designers

La suspension est la pièce maîtresse de l’éclairage dans presque toutes les pièces de la maison.
Qu’on la baptise lustre ou encore plafonnier, quelques règles de base sont à prendre en compte dans le choix d’une suspension.
Elle sera plus basse au dessus d’une table de repas que dans un salon ou une entrée.
Dans une chambre, masquez l’ampoule et préférez une lumière tamisée.
Coordonnez sa forme à la forme de la table dans une cuisine ou une salle à manger.
Mariez-la, ou non, avec un lampadaire.
Choisissez sa taille en fonction de la taille de la pièce : elle ne doit pas être trop petite dans une grande pièce. Autorisez-vous, à l’inverse, à surprendre en plaçant un très grand modèle dans une petite pièce.
Evitez les matières fragiles dans une cuisine, pensez à l’entretien.
Déterminez sa forme et le réflecteur selon le type d’éclairage et l’orientation voulus. Voudrez-vous cacher le plafond ou le mettre en valeur ?
Associez-en plusieurs, semblables ou complémentaires, au-dessus d’un bar ou d’un plan de travail par exemple.
Et, par dessus tout, ne bridez pas votre imagination.

Choisir une suspension design

Plusieurs critères sont importants pour choisir une suspension : la nature de la pièce, sa taille, la hauteur sous plafond et, naturellement, vos goûts.

Dans un salon de taille standard, on pourra considérer qu’une suspension est superflue si lampadaire, applique ou lampe à poser produisent un éclairage suffisant. Si vous souhaitez toutefois y placer une suspension, privilégiez son côté décoratif et choisissez de préférence un modèle compatible avec variateur.
Il en va tout autrement dans une salle à manger où la suspension constitue l’éclairage principal. Veillez à ce qu’elle soit positionnée au centre de la table de repas, ni trop bas, ni trop haut. 

Dans une cuisine, nous préconisons d'en grouper plusieurs ou d'avoir recours à des suspensions sur rail. Ce qui n’implique pas qu’elles soient identiques. A titre d’illustration, jetez un œil aux suspensions Pomi en trio, créations de Luca Nichetto éditées par Zéro.

Dans votre bureau, une suspension n’est pas obligatoire. La priorité est une lampe à poser qui procure un confort de travail. Toutefois, afin que le reste de la pièce ne soit pas dans le noir, vous avez le choix entre une applique, un lampadaire ou une suspension. 

Dans une chambre, c’est la même chose. Ici, ce sont les appliques ou les lampes de chevet qui sont importantes. Si vous optez toutefois pour une suspension, choisissez une ampoule de faible intensité.

Dans la chambre des enfants, qui n’est pas seulement une pièce de nuit, la suspension s’impose. Ne la placez pas trop bas afin d’éviter les éventuels accidents, choisissez un modèle décoratif de préférence coloré dans lequel l’ampoule ne sera pas apparente. Un plafonnier n’est pas à exclure.

Suspensions design scandinaves ?

Les suspensions design scandinaves tiennent historiquement le haut de l’affiche.

Contemporaines ou rétro, ces suspensions favorisent une ambiance chaleureuse, peut être parce que, là-haut, dans le Nord, il ne fait jour que la moitié de l’année…

De grandes marques comme Secto Design, AndTradition et Northern proposent de grands classiques édités ou réédités. De jeunes marques comme Ebb & Flow ou Showroom Finland illustrent de nouvelles tendances.
Ailleurs qu’en Scandinavie, on citera également Globen Lighting, Formagenda ou Gantlights en Allemagne.

In-Es Artdesign en Italie, Crea-Re en Espagne et Forestier en France représentent bien les nouvelles tendances avec de grandes suspensions aériennes et colorées réalisées dans des matériaux inhabituels. Plus loin, en Nouvelle-Zélande, les suspensions Moaroom en bambou nous enchantent.
Nous mettons également un point d’honneur à travailler avec des créateurs et des artisans qui n’ont pas pignon sur rue car ils ne sont pas – ou pas encore – édités par de grandes marques. Nul doute qu’il y a chez eux une source d’inspiration intéressante pour dénicher des lampes originales que vous ne verrez pas chez tout le monde…

Découvrez notre offre en cliquant sur les suspensions de votre choix. Nous alimentons régulièrement notre catalogue pour mieux vous satisfaire dans votre recherche de suspensions design.

Quelle suspension choisir pour votre salle à manger ?

En règle générale, une seule suspension suffit dans une salle à manger.
On pourra toutefois y adjoindre quelques appliques selon la configuration de la pièce.

La zone à éclairer en priorité absolue se situe au-dessus de la table de repas.

C’est encore plus vrai si votre table de repas est ronde car un éclairage central est du plus bel effet.

Aussi on privilégiera une lampe en forme de globe ou dotée d’un grand abat-jour, de préférence fermés, qui concentrera le faisceau lumineux sur la table elle-même. Cette suspension sera placée en position basse afin de ne pas éblouir vos convives, quitte à la suspendre au bout d’un très long câble. Si vous ne disposez d’aucune source au plafond, optez pour un grand lampadaire déporté.

Nos critères de choix sont la qualité, la fonctionnalité et l’originalité : être bien éclairé ne dispense pas de disposer de luminaires harmonieux, parce que, chez vous, c’est nulle part ailleurs !
Nous aimons dénicher ces suspensions design pour vous.