Anna Siedlecka et Radek Achramowicz

Anna Siedlecka et Radek Achramowicz

Anna Siedlecka est née en 1974 à Gdansk.
Anna est designer industriel, architecte d'intérieur, artiste et photographe.

Radek Achramowicz est né en 1973 à Torun.
Radek est architecte, designer et professeur d'architecture. 

Ils ont créé Puff-Buff en 2004.
Puff-Buff propose des luminaires originaux alliant beauté et sens de l'humour. Récompensée pour son design innovant, Puff-Buff est particulièrement connue pour ses lampes légères et ses lustres spectaculaires remplis d’air.

Les créations

En savoir plus

Nous avons rencontré Anna Siedlecka, co-fondatrice de Puff-Buff en 2014 avec Radek Achramowicz.

Pouvez-vous nous parler de votre jeunesse et de votre formation ?

Je suis née à Gdansk, près de la mer. J'ai passé mon enfance à jouer dans le sable et à écrire des histoires illustrées et inhabituelles. Radek est né à Torun, la ville de Copernic. Mais il était plus intéressé par la construction de maquettes de navires que par l'astronomie. Nous avons des formations multidisciplinaires. Je suis designer industriel, architecte d'intérieur, artiste et photographe. Radek est architecte, designer, professeur académique d'architecture.

Y a-t-il eu un déclic qui a déterminé votre décision de créer Puff-Buff ?

Pendant mes études à l'Académie des Beaux-Arts, j'ai commencé à expérimenter des structures gonflables et à créer des concepts de mobilier. Après avoir obtenu mon diplôme, j'étais toujours fascinée par cette technologie (c'est vraiment addictif!).
J'ai conçu les premiers concepts de lampes. Radek m'a rejointe et nous avons présenté notre travail à Milan au Salone Satellite en 2003. Nous avons rencontré un très grand soutien et un grand intérêt pour notre travail à Milan ! Nous avons donc décidé de créer notre marque et de transformer nos idées en produits à ce moment-là.

Y a-t-il un événement ou quelque chose en particulier qui donne lieu à la création d'une nouveau luminaire ?

Tout nous inspire : un animal étonnant, un bâtiment, des micro-organismes peuvent être une inspiration.

Nous sommes également inspirés par les conversations avec les clients et la conception de lampes inhabituelles pour leurs intérieurs : si je vais chez eux, je vois dans ma tête une image de la forme d’une lampe qui s’y adapterait à merveille.

C'est ainsi que j'ai récemment conçu une grande lampe en forme de raie Manta, pour la maison de l'un de nos clients à Budapest. Je suis entrée dans son salon et j'ai immédiatement vu cette lampe dans ma tête.

Quelle est la chose la plus importante au cours de votre processus de création ?

Le passage d’une idée, d’une esquisse au produit final, en veillant à ce que les étapes de la conception et la production ne détruisent pas l’idée originale. Si la forme finale nous touche comme le premier geste, alors c'est succès et joie.

Que privilégiez-vous : la fonction ou la forme, le matériau ou le dessin ?

Pour que la magie fonctionne, tous ces éléments doivent être combinés en harmonie. Si nous voyons le résultat final de notre travail et que cela nous impressionne, cela signifie que nous avons réussi.

De quel(s) projet(s) êtes-vous le plus fiers et pour quelle(s) raison(s) ?

Le concept des bulles. Il a déjà 15 ans mais reste une idée unique, offrant de nombreuses options de design d'intérieur. Les lampes composées de bulles remplies d’air sont, à notre connaissance, les seuls modèles de ce genre au monde. L’écran est un produit extrêmement original de la gamme Bubbles : un diaphragme brillant "tissé" à partir d’éléments pneumatiques et de lumière. J'aime aussi la lampe Orca, sa simplicité ronde et son élégance.

Quels sont vos projets immédiats ... et ceux à plus long terme ?

Récemment, nous nous sommes concentrés sur les couleurs. Nous avons conçu des lampes dans trois couleurs d’été : rose pivoine, bleu turquoise et vert citron. Comme un caprice d'été, le souvenir de vacances sous les tropiques.

En ce qui concerne les projets plus lointains, j'ai quelques idées en tête : un système d'éclairage modulaire, des formes "brisées" et pliées, encore plus de couleurs ... nous verrons ce qui en résultera :-)

Propos recueillis en septembre 2019