Timo Niskanen

Timo Niskanen

Timo Niskanen est à la fois designer, professeur du secondaire et surtout père de deux garçons.

Au cours de sa carrière professionnelle, il a conçu des produits, du matériel de marketing et tout ce qui s'y rapporte.

Il a parcouru le monde en portant ses lampes et en essayant de trouver les bons fabricants.
Il en a trouvé quelques-uns, mais la collaboration a toujours pris fin pour diverses raisons. Ennuyé de calculs et de compromis, il a mis les lampes de côté et s’est concentré sur l'enseignement.

Cependant, la passion l’a repris dans ses filets et l'idée de sa propre marque d'éclairage a émergé.
Il a naturellement eu des doutes sur le fait de passer de simple concepteur à la gestion de l'ensemble de l'entreprise. L'encouragement de ses proches l'a aidé et c’est ainsi qu’il a décidé de lancer en 2014 sa propre marque d'éclairage : Himmee.

Une histoire unique se raconte autour de chaque pièce de sa  collection : c'est le récit d´une aventure.

Les créations

En savoir plus

Timo et Himmee

Non, nous ne sommes pas allés à Helsinki ;-)
Nous avons parlé à Timo Niskanen par téléphone.
Une grande chaleur se dégage de sa voix.

Timo, vous menez plusieurs vies professionnelles : comment les conciliez-vous ?

J’enseigne à l'école primaire mais je manque de temps, alors je quitte l'enseignement régulièrement. Désormais, j'enseigne à la Helsinki Design School. J’estime que l'enseignement est un excellent moyen d'élargir son point de vue et de sortir de son bureau. Les étudiants me donnent beaucoup d'énergie parce qu'ils ont une si grande passion pour le design et pour ce qu'ils font.

Gérer ma propre entreprise m'aide dans mon enseignement, ainsi je peux partager non seulement mes connaissances en matière de design, mais aussi l'aspect commercial avec mes étudiants. Le côté commercial devrait être pris en compte de manière plus poussée dans le cursus du design.

Qu'est-ce qui vous a conduit à créer HIMMEE ?

Au cours de ma carrière professionnelle, j'ai conçu des produits, du matériel de marketing et tout ce qui s'y rapporte. 
J’ai voyagé autour du monde pour essayer de trouver les bons fabricants pour mes luminaires. J'en ai trouvé quelques-uns, mais la collaboration a toujours pris fin pour diverses raisons. 
Lassé de calculs constants et de compromis, j'ai mis de côté les lampes et je me suis concentré sur l'enseignement. 
Cependant, l'idée de créer ma propre marque d'éclairage a fait son chemin. 
J'avais des doutes sur le fait de passer du statut de designer à celui de chef d’entreprise. Mais l’encouragement de mes proches m’a aidé et je me suis lancé.

Y a-t-il un événement ou quelque chose en particulier qui donne naissance à une nouvelle création ?

Une idée peut vous arriver n'importe où. L’une de mes lampes a été inspirée par un mini-golf, une autre par un jeu vidéo auquel je jouais quand j'étais enfant. Il y a beaucoup de liberté d'expression dans la conception des lampes. Les lampes sont comme de minuscules sculptures, et elles doivent fonctionner même si elles sont éteintes. 

Il est primordial d’être curieux et de garder les yeux ouverts. 

Quelle est la chose la plus importante au cours de votre processus de création.

Je fais beaucoup de croquis et, quand j'ai trouvé une idée intéressante, je l'essaie dans la vraie vie et réalise très vite une maquette avec du carton, du papier ou un autre matériau. Dès que la maquette me donne satisfaction, je l'essaie dans le matériau réel afin que je puisse la ressentir et la toucher. Bien sûr, quand je travaille sur des lampes, je dois naturellement tester comment la lumière fonctionne.

Je pense que la chose primordiale dans la conception d'un produit, c'est la fonction et après cela viennent d'autres choses. 
Bien sûr, le produit doit être désirable aussi, ça ne sert à rien de créer des produits moches.

De quel projet êtes-vous le plus fier et pourquoi ?

Avant tout, je suis fier de mes deux fils ... Mais professionnellement, je suis fier de la société HIMMEE tout entière. C'est le plus gros travail de design que j'aie fait. C’est une belle aventure et c'est super de pouvoir décider de tous les petits détails aussi. Si je travaillais pour une autre entreprise, je ne ferais que le travail de conception. J'adore m’occuper de la gestion de l'entreprise.

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

Actuellement, je travaille sur des séries de lampes en bois. Et j'ai beaucoup d'idées pour élargir le catalogue de Himmee.
Mais mes ressources sont limitées, alors je me concentre sur quelques nouveaux produits par an.

Comment voyez-vous le métier de designer dans 10 ans, notamment compte tenu du développement de l'impression 3D ?

J'espère que l'avenir sera plus respectueux de l'environnement. J'espère que les gens achèteront des produits design pour la vie et pas seulement pour de courtes périodes de leur vie. 
J'espère que le secteur manufacturier reviendra en Europe avec l'aide de l'automatisation et des nouvelles technologies.

L'impression 3D fonctionne pour certains matériaux et elle fonctionnera avec davantage de matériaux dans le futur. 
Mais nous utilisons du vrai bois et je ne peux pas imaginer que l'impression 3D le remplacera. 
Nous aimons travailler avec des charpentiers réellement qualifiés.

Propos recueillis par Denis Foisy
23 octobre 2017