Console murale Nowaste

Le Point D


Une console et deux petites étagères murales

Nowaste illustre parfaitement la célèbre citation « Rien ne se perd, rie...

Lire la suite

416,50 €

490,00 €

Ce produit vous sera éxpédié au plus tard le 25/08/2017
Désolé, cette option n'est pas disponible.


Description

Une console et deux petites étagères murales

Nowaste illustre parfaitement la célèbre citation « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » attribuée à Lavoisier.

Avec la console Nowaste (littéralement « sans déchet »), Céline Lhuillier propose de réduire les déchets liés à la production de mobilier en dessinant deux étagères assorties dans les chutes.

Une feuille d'aluminium pliée + une découpe au laser = deux éléments complémentaires, une console et deux petites étagères murales.

Avec l’ensemble Nowaste, les étagères murales deviennent de charmants petits îlots faisant écho à la console.
Moins d'énergie et davantage de savoir-faire à la française pour une création positive et responsable.
Elle fera merveille dans votre entrée, dans votre chambre ou dans celle de vos enfants.

Matériaux : aluminium 3 mm, peinture epoxy thermolaquée dans de nombreuses couleurs

Dimensions :
Console : L 94 x P 27 x H 91 cm, poids 4,4 kg
Etagères : L 36 x P 17 x H 43 cm, poids 1,2 kg

Fabriquées en France, dans la Drôme

Designer Voir

Céline Lhuillier

Céline Lhuillier, designer française, vit et travaille à Nancy.

Très tôt intéressée par l'art et plus particulièrement par l'objet, elle étudie le design à L'ENSAN dont elle sortira diplômée d'un DNSEP design.

Elle fonde deux années plus tard son propre studio de design : G.A.D.

Elle se passionne pour les richesses et le savoir-faire traditionnel, qui l'inspirent pour créer un design qui a du sens, une âme, à la recherche d'un soupçon de poésie.

Elle est directrice artistique de la maison d'édition Nantavia.

Marque Voir

Le Point D

Le Point D, c’est l’histoire de deux trentenaires aux profils professionnels bien différents, qui se rencontrent via la crèche de leurs enfants. Après quelques dîners et apéros, ils se rendent compte qu’ils partagent bien des passions communes et avant tout l’envie d’entreprendre !

Ils échangent un peu sur le sujet, chacun avec une idée de projet plus ou moins précise jusqu’au jour où, se sentant tous les deux prêts à passer à la vitesse supérieure, ils décident de concrétiser.

S’ensuivent de longues semaines à analyser, chiffrer, benchmarker, dessiner, déchirer, recommencer, réorganiser, rencontrer, discuter, présenter, compléter, affiner... pour finalement donner naissance à une offre un tantinet décalée.

Leur volonté : casser les codes élitistes qui gravitent généralement dans l’univers du mobilier design contemporain.